Episode n°21 – Le pouvoir des petits pas

Bonsoir les amis, je vous souhaite la bienvenue dans ce nouvel épisode 21 où on va voir la suite de ce qu’on avait commencé hier au sujet des frustrations.

Je tiens à vous remercier pour votre écoute et aussi pour toutes les personnes qui m’ont posté un commentaire que ce soit sur le Blog ou aussi en dessous de la vidéo et aussi en message personnel. Ca fait très plaisir et ça me touche toujours autant d’avoir vos retours. Surtout quand je sais à quel point derrière aussi ça peut impacter parfois. Des tout petits détails ça peut vraiment changer tout une trajectoire de vie donc vraiment ne pas négliger les petites choses.

Aujourd’hui je vous propose de continuer ce chemin à travers les frustrations et les besoins.

J’avais relevé quelques frustrations que vous évoquez en commentaires.

Visiblement il y avait différents niveaux. Il y avait des personnes par exemple qui nous parlaient du fait de la peur de se lancer, la peur d’avancer et puis après d’autres personnes qui éprouvent de la frustration par rapport à des choses qu’elles n’ont par exemple pas forcément le temps de faire.

On va prendre le temps de décortiquer un petit peu tout ça et voir quelles peuvent être qui vont faire vous allez ou pas en fait qu’est ce que vous allez faire en fait de vos frustrations.

Si je prends par exemple le cas de quelqu’un qui a peur de se lancer, pour lui ça peut être vraiment une grande frustration quelque part, au quotidien, de voir qu’il va vivre cette peur. En fait, à chaque fois qu’il a cette peur dans sa journée c’est quelque part comme s’il ne va pas réussir à l’affronter. Et à chaque fois en fait il va être “dégoûté” disons pour simplifier.

En fait à chaque fois, il va avoir ce message en se disant tiens « j’aimerais bien faire ceci mais en fait j’ai peur » à chaque fois c’est comme si une partie de lui qui va le bloquer et qui du coup avait déjà battu là encore pas fait quoi tu là encore pas fait.

Et le fait d’avoir cette partie de vous, qu’on peut appeler l’ego, qui va à chaque fois vous accabler encore plus à chaque fois que vous ne réussissez pas quelque part que vous n’allez pas au bout, ça vous laisse encore moins de chances de réussir plus tard.

En fait tant que vous n’acceptez pas cette peur, elle va toujours revenir à vous. Quand on a une peur finalement tant qu’on n’arrive pas à l’accepter, elle va toujours revenir à nous un peu comme un sorte de boomerang.

Finalement, cela ne nous permettra pas d’avancer donc la clé dans tout ça, c’est d’être en observation et cette fois de comprendre qu’en fait chaque petite action que vous pouvez entreprendre, chaque petit pas dans votre vie peut être vraiment essentiel et il peut débloquer une grosse peur.

Parce que notre inconscient ne fait pas la différence entre une grande et une petite peur. C’est soit il a peur, soit il est en confiance.

Donc si par exemple vous êtes timide, tant que vous n’avez pas réussi à parler à quelqu’un et si vous allez juste demander une toute petite chose, ce sera finalement une peur comparable à celle à franchir ensuite pour parler devant une salle de 500 personnes.

Et d’ailleurs, David Laroche, qui est maintenant un conférencier international, c’est ce qu’il dit assez communément, qu’il a commencé juste en levant la main dans une salle de classe et c’est ça qui l’a amené au succès.

Donc vraiment, ne jamais minimiser la puissance des petits pas. C’est extrêmement important et donc pour quelqu’un par exemple qui a peur de ne pas réussir, c’est un petit peu pareil. C’est-à-dire, par exemple si on a peur de ne pas réussir un concours, déjà le fait de se mettre dans cette posture là, comme c’est une énergie en fait la peur, on va la véhiculer.

Cela veut dire que si l’on arrive dans une classe et qu’on se dit « de toute façon je ne vais pas réussir » ça c’est sûr que vous allez vous focaliser en fait sur les choses où vous ne réussissez pas.  Donc ce que je vous invite à faire, c’est dès demain par exemple, donc en lien toujours avec votre frustration principale, et bien vous allez voir dans ce que vous faites quand est-ce que cette émotion se réveille et comment vous pourriez faire un tout petit peu différemment.

Donc là, il ne s’agit pas en fait de …. quelqu’un qui est timide, je ne vous dis pas d’aller organiser pour programmer déjà une conférence ou je ne sais quoi.

Mais ma question aujourd’hui ce serait :

Quel est le plus petit pas possible et réalisable que vous pourriez faire dès demain ?

Pourquoi je vous parle de ça ?

Il y a notamment un livre qui s’appelle l’effet cumulé et puis je vous mettrai aussi dans l’article le lien vers le livre et aussi je vais vous mettre aussi le lien vers une vidéo d’Olivier Roland que je trouve assez géniale où il fait une synthèse en fait de ce livre et notamment des techniques phares qui sont détaillées. Le principe de l’effet cumulé c’est que finalement il y a deux choix dans la vie.

  • Soit on va faire des actions qui sont positives tous les jours et
  • Soit on va faire des actions qui sont négatives chaque jour

C’est comme si l’organisme ne connaît pas « le niveau zéro ». C’est-à-dire qu’en fait on ne peut pas trop stagner.

C’est vraiment quelque chose d’important : finalement si vous n’allez pas vers votre rêve  probablement que ça veut dire que vous êtes en train de vous en éloigner. Il n’y a pas un stade où vous pouvez rester sur le côté comme ça en attendant.

Si vous restez sur le côté en attendant, c’est probablement que vous n’êtes pas au bon endroit. Voilà donc ce qui est intéressant c’est que finalement dans une journée, on ne peut évidemment pas tout accomplir et beaucoup de choses prennent du temps.

Par exemple les relations, avec les patients aussi le fait d’accompagner quelqu’un dans une guérison, c’est quelque chose qui se fait par étapes. C’est pareil pour les projets de vie, ça se fait par étapes. C’est une illusion en fait de notre esprit et de la société actuelle de nous faire croire qu’en un seul jour on va pouvoir changer une trajectoire de vie.

Ce n’est pas tout à fait comme ça. C’est à dire qu’en fait oui on peut parce qu’à chaque instant on peut développer le meilleur état de vie, mais la meilleure manière de faire ça quelque part c’est d’avoir je dirais plusieurs buts, en tout cas un but dans chaque domaine de vie.

D’ailleurs si vous ne savez pas ce que c’est qu’un domaine de vie dites le moi en commentaire et puis ça pourra alimenter d’autres vidéos.

En tout cas ce qui est intéressant, c’est que finalement vous allez pouvoir comme ça a évoluer sur les différents champs en faisant régulièrement en fait des petits pas dans chaque domaine. Un tout petit peu à l’image de quand on est à l’école on a comme ça différentes matières dans la journée.

Dans la vie, en général, c’est vrai qu’on a la possibilité, parfois juste avec des toutes petites actions, qu’on peut réaliser même ne serait-ce qu’en cinq minutes par jour, et parfois ça peut permettre vraiment de changer toute une semaine. Et d’ailleurs dans la vidéo d’Olivier où il parle de l’effet cumulé, il commence en disant que cinq minutes par jour au bout d’un an, ça représente 35 heures de travail !

Imaginez-vous le nombre de fois où on perd cinq minutes dans une journée c’est quand même hallucinant de se dire que finalement si on construit cela on peut arriver à les récupérer pour travailler et bien donc voilà je serais ravie en tout cas de vous lire dans les commentaires.

Je serai ravie de savoir quel est le plus petit pas que vous envisagez par rapport à votre frustration principale. Dites le moi en commentaires. Dites moi aussi quelle émotion revient le plus souvent.

Vous allez voir qu’en fait d’identifier, ça permet de creuser plus loin de prendre conscience de tout ça et puis d’avancer beaucoup plus vite.

Si vous êtes intéressés pour avoir plus d’explications, dites-le moi aussi parce que j’ai tendance à beaucoup parler expliquer 🙂 et tout ça …

Mais après des fois je me dis que finalement c’est peut-être pas forcément ce qui vous donne le plus de valeur. En tout cas, je suis ravie de faire ce chemin avec vous et puis je vous dis à demain pour la prochaine vidéo !

Cet article est à présent terminé, je vous remercie infiniment de l’avoir lu 🙂 Partagez vos impressions et questions en commentaires et n’hésitez pas à le partager autour de vous !

A très bientôt, 🙂

Merci <3

Marion Alègre

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Related posts

Leave a Comment